Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



MARIE CLAIRE

Page Buzz

      Septembre 2009



L’actu hype, ça va, ça vient, ça revient.



LA NIGHT DU MOIS : LE BURLESQUE N'EST PAS MORT

On aurait pu croire à une mode éphémère ou un énième coup marketing ... Pourtant, le New Burlesque persiste et signe. Loin d'être un simple strip-tease rétro (ce qui, dans ce cas, nous intéresserait moyen), cet art vintage complet, univers mystérieux mixant glamour et humour, connaît un nouveau retour de hype à la rentrée. Notamment avec plusieurs soirées mythiques, occasion rêvée d'aller comprendre pourquoi ça cartonne. Au Casino de Paris, Gentry de Paris présente sa "Grande Revue", pur hommage au music‐hall de la Belle Epoque, où les pin-ups s'accompagnent de comédiens dandy, trapézistes, danseuses de claquettes et de tango. Avec en guest-star, on vous le donne en mille, Dita Von Teese herself ! Au Globo, c'est la soirée "Glitter Fever" qui fera vibrer les rockers, grâce à huit performeuses chevronnées, dont Kitten de Ville (star américaine, co-créatrice de la troupe Velvet Hammer). Avec en délicieux bonus une dégustation de cupcakes. Douceurs sucrées, costumes plumés et musiques pailletées, c'est chic, c'est cool, c'est glam’, c'est la Burlesque-fever. Hot !

La Grande Revue du 7 au 17 septembre au Casino de Paris, 16, rue de Clichy (IX°), 24€ - 90€,  www.casinodeparis.fr. Glitter Fever au Globo le 5 septembre, 8 Boulevard de Strasbourg (X°), 10 €.


 

LE IT DU MOIS : LA HYPE DE LA RUE

Est-ce dû à la crise, au ras le bol du bling-bling et de ses stars dorées aux spotlights ? Toujours est-il que 2009 aura marqué le grand retour de la musique de rue. On pense bien sûr à la surprenante victoire de Soan à la Nouvelle Star (saltimbanque ayant forgé son art dans le métro et les bars). Mais aussi, beaucoup plus intéressant, au mouvement "Playing for Change". Surfant sur l'idée classique d'apporter au monde paix et amour via la musique, en oubliant nos différences, la fondation "Playing for Change" a enregistré des musiciens de rue sur tous les continents, pour les mixer ensuite ensemble dans une symbiose ultra réussie. Le résultat ? Des clips et un CD rassemblant clodos américains, chorales indiennes ou chanteurs congolais sur "Stand by me", "One love" ou "Talkin' about a revolution", pour des versions canons. En retour, la fondation fournit aux musiciens des moyens d'exercer leur art (royalties, instruments, construction d'écoles de musique). Trop bon.

Site www.playingforchange.com et CD en vente chez les distributeurs habituels.


 

L'ANTIBUZZ : LE RÉGIME "ANTI-CHARITÉ"

Parfois, en voulant perdre du poids, on peut apparemment perdre son cerveau. En Angleterre, un site web* crée le buzz en proposant un moyen inédit de se motiver à maigrir, grâce à un pathétique concept appelé "l'anti-charité". L'idée ? Si on ne perd pas les kilos prévus, on est tenus de donner de l'argent à une fondation qu'on déteste. Par exemple ? La NRA (association en faveur des armes à feu), le George W. Bush Presidential Center, des mouvements pro-life, mais aussi ... des assocs militant pour le droit à l'avortement, la protection de la nature ou le mariage gay ... ! Hum. Oui, le mot que vous cherchez est : "Lamentable".

*www.stickk.com


 

EN VRAC

- Les Français passeraient plus de temps à dormir et à manger que les autres ressortissants des principaux pays riches. Vive la France ... ?

- Sur le site We Are Hunted, on peut consulter le top 100 des chansons les plus mentionnées sur les blogs et réseaux sociaux. Plus sympa que le top des ventes d'iTunes. (http://wearehunted.com)

- Selon une étude britannique, les bimbos auraient moins d’orgasmes que les femmes intelligentes. La tête et les jambes, en somme ...

 

 

 

 

Tag(s) : #Société - Lifestyle

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :