Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


MARIE CLAIRE


Page Buzz

     Mai 2009



L’actu hype, ça va, ça vient, ça revient.




LA NIGHT DU MOIS : LE JT DE LA TEUF
Pour s'informer des bonnes soirées, on utilise Facebook ou des amis bien renseignés (quand on en a). Mais comment trier les meilleurs plans, et surtout, infiltrer les lieux quand on ne s'appelle pas Beigbeder ? C'est là que le « Syndicat du Hype » intervient. Thierry Théolier, personnage improbable à la dégaine immanquable, rebelle militant contre le microcosme parisien, faux looser qui a tout compris au système, est le Robin des Bois de la nuit. Son but : rameuter les fous, les undergrounds, les non "snob-bobo-corrects", aux évènements les plus hype de Paris (en open-bar de préférence). Pour mieux vous servir, son site légendaire s’est enrichi d’une web-TV maison, où il donne chaque jour les meilleurs plans du soir. Immanquable. (photo Dom Garcia)
"YAKOI'SOIR ?", le briefing du Syndicat du Hype, TLJ sauf dimanche de 18h à 19h sur www.syndicatduhype.com


LE « IT » DU MOIS : LE SLOW, C'EST CHIC
Dans le speed universel et la quête du "toujours plus" qui nous entourent, une tendance générale émerge : le Slow. On connaissait le Slow Food (anti fast-food, pour une gastronomie locale, écolo et pointue), puis le Slow Design (opposé à la déco standardisée et non respectueuse de l'environnement), bienvenue au Slow Wear ! Contre-pied assumé de la fast-fashion, qui offre des fringues bon marché et de piètre qualité à un rythme effréné, le Slow Wear ramène la mode à des basiques chics, solides, bien coupés, intemporels et éthiques. La crise a remis les consciences mode à l'endroit, et rappelé que la qualité prend du temps. Si le mouvement se généralise, doit-on s'attendre à l’arrivée du Slow Dance (slows obligatoires en boite de nuit), Slow Board (le ski lent), Slow Work (sieste et rythme mou imposés au boulot), voire du Slow Sex (avec des préliminaires de douze heures) ...? Perso, on n'est pas contre.
(photo Xavier Raoux)


ANTIBUZZ : MON PORTABLE FAIT TOUT ... ET N'IMPORTE QUOI
Fin 2009, un habitant de la planète sur deux sera équipé d'un téléphone mobile. Cette frénésie n'est pas sans entraîner des modes délirantes et ... discutables. Dernière en date : le "sexting", ou comment les ados envoient des photos d'eux nus pour flirter (un teenager sur cinq aux Etats-Unis). Flippant, quand on sait comment ces clichés peuvent circuler. Autre folie, moins grave mais plus barrée : la mode anglo-saxonne qui consiste à se faire enterrer avec son téléphone, voire graver son numéro sur pierre tombale, afin de recevoir des messages dans l'au-delà. Geek à mort ?
(photo Samuel Bollendorff)


EN VRAC :
- Quand une journaliste de mode rencontrer une illustratrice, ça donne un adorable site de conseils fashion en dessins : www.soshopping.net (visuel Olivia à Paris)
- Un million de foyers sont encore équipés du Minitel, qui enregistre 10 millions de connexions mensuelles. Trop vintage.
- Après des années de ringardise, la perruque fait un retour en flèche chez les people et les fêtards !



Tag(s) : #Divers et d'été

Partager cet article

Repost 0