Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CV

 

Publié par Caroline Rochet

MARIE CLAIRE

Page Buzz

  Décembre 2008





LA NIGHT DU MOIS : REGINE SE FAIT LIFTER
Le mythique club de la rue de Ponthieu fait peau neuve. Cet automne, repris par la Clique(1), Régine voit son atmosphère Arts Décos d'antan customisée à l'art contemporain, et nous offre une programmation proche du défunt Paris Paris : une scène pour les lives, une autre pour les spectacles vivants (shows et danseurs compris). L'ambiance ? Electro-rock avec Jean Nipon(2) à la direction artistique, internationale avec les meilleurs Dj du monde entier, et un esprit cabaret "new generation" ultra festif. Au premier niveau, un resto / bar de nuit qui communique directement avec le club. APC, Chateau Marmont et Colette (avec Kitsuné) ont déjà succombé. La nouvelle Régine, c'est la chaleur de l'hiver. 49, Rue de Ponthieu, Paris (8°)
(1) www.laclique.fr (2) www.myspace.com/anipon


LE IT DU MOIS : LA PANIQUE DES "FROLLEAGUES"
Vous avez peut-être été confronté à l'inquiétant dilemme. Contraction des mots "friend" et "colleague", le "frolleague" est ce sympathique collègue de bureau qui souhaite devenir votre copain sur le net. Dans ce monde où Facebook, Viadeo et Myspace sont devenus nos résidences secondaires, un Français sur trois(1) se sent "obligé" d'accepter un contact professionnel comme web-contact personnel. Et ça l'angoisse. Forcément, imaginer que Roger-de-la-compta voit vos photos de vacances (cuites et bikini compris) ou que Jeanine-la-peste repère que vous passez vos heures de travail à flirter sur la toile, c'est moyen réjouissant. Face au problème, les experts(2) conseillent d'empêcher certains contacts d'accéder à votre "status", aux messages de votre "wall" ou à certaines
 photos (fonction "paramètres de confidentialité" sur Facebook). Et surtout, de savoir dire non : plus votre boulot est « fun », plus c’est dur de refuser, mais le réseau perd tout son intérêt si vous ne vous y sentez plus libre. Les frolleagues ? Même pas peur.
(1) Etude Vanson Bourne pour LinkedIn (2) J. Bouteiller et K. Papillaud, auteurs de "Bienvenue sur Facebook, le mode d'emploi", éd. Albin Michel, 9 € 90.


L'ANTI-BUZZ : LE CÉLIBAT, VRAIMENT TRENDY ?
Avez-vous noté cette pseudo tendance au célibating ? Pullulement des livres sur le sujet, multiplication des communautés de singles (spécialisées, privatisées ...), adulation des people "libres" (Georges-What-Else en tête), "divorce-parties" ... Pourtant, le couple revient en force. Vous n'aurez pas raté le phénomène The Kooples, marque de fringues branchouille au look rock masculin-féminin, et ses affiches mettant en scène de vrais amoureux. Chez Longchamp, Kate Moss s'est vue rejoindre par Gaspard Ulliel pour un esprit love-chic, tandis qu'Etam a lancé sa ligne unisexe "Wo(man)" à partager avec son homme, et que les duos musicaux se déclinent aux deux sexes (The Do, Ting Tings ...). Le monde serait-il en pleine love-celebration ? Quand on sait que la France vient de remporter l'award de la deuxième nation la plus féconde d’Europe*, on se dit en tous cas que l'Hexagone participe bien au mouvement. Love power.
* INSEE


EN VRAC :
Le TGV se fait de plus en plus trendy : mi-novembre, MGMT, The Ting Tings et The Kooks joueront dans le train pour le Festival des Inrocks.
◊ Sarah Jessica Parker va produire une télé-réalité pour jeunes plasticiens, "American Artist".
◊ Nintendo lance au Japon le logiciel « Project Beauty », un jeu sur DS utilisant le visage de la joueuse pour des conseils maquillage pros.




Commenter cet article