Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CV

 

Publié par Caroline Rochet

MARIE CLAIRE

    BUZZ, page de tendances

Septembre 2008




L’actu branchouille, ça va, ça vient, ça revient.



LA NIGHT DU MOIS : 
LE TILT, NOUVEAU FLEURON PARISIEN

La nouvelle boîte branchissime de la rentrée ? C’est – ô surprise – à la Clique qu’on la doit. Lionel et André, heureux papas du Baron, Paris Paris et autres succès de la capitale, lancent un nouveau lieu, cette fois extrêmement sélectif. Le Tilt (c’est son nom), au décor géométrique et coloré façon jeux vidéos des années 80, est une boîte privée située à l’intérieur même du Showcase, avec entrée indépendante. Ce qui rappelle un peu le Palace et le plus élitiste Privilège à leur époque ... Pour entrer, le Tilt nécessitera son sésame : un certain nombre de cartes de membres seront distribués aux happy few, et à l’heure où nous imprimons, nous ne savons pas encore si ces heureux détenteurs de pass pourront faire entrer leurs amis dans la nouvelle place-to-be … A suivre !
Le Tilt, Pont Alexandre III, Port des Champs Élysées (Paris 8°)



LE IT DU MOIS :
LE RETOUR DE LA CASSETTE AUDIO

Encore plus hype que le sacro-saint vinyle, la bonne vieille cassette fait son come-back ! Nostalgie des eighties oblige, la « tape » renaît dans les milieux branchouilles : après les soirées « Tapetonic » à Paris, où des Dj scratchaient leurs cassettes, les « K7 Battles » à Montréal (ville la plus caliente du Québec)  avec affrontements d’équipes via lecteurs préhistoriques, certains labels de musique indépendants entendent bien réhabiliter ce support oublié (www.monsterk7.com). Sur le net, certains sites proposent de partager des compiles persos format cassette à l’ancienne (http://muxtape.tumblr.com), parfois via un « widget » en forme de cassette customisée (www.mixwit.com). On peut aussi craquer pour des étuis d’iPod sur le même modèle (www.45ipodcases.com, 45 $), ou encore personnaliser des clés USB de stockage en forme de tape (www.makeamixa.com, 20 £). Enfin, pour les vrais fans de l’objet, il existe même un site qui lui est totalement dédié (www.tapedeck.org). Qu’on se le dise : la tape, c’est top.


L’ANTIBUZZ :
LA MORT DE FACEBOOK

Comme toutes les idoles, après avoir été encensé, le site communautaire star semble destiné à être brûlé sur la place publique. Articles désabusés dans les medias, pronostics sombres, critiques de son ouverture à la publicité (qui n’a pas changé grand chose à l’utilisation pour l’instant), il est aujourd’hui de bon ton de balancer d’un air blasé : « Facebook ? Mmh, j’y vais plus trop. » Pourtant, sa fréquentation est toujours florissante (70 millions d’utilisateurs mondiaux actuellement, dont 3 de Français, chiffre toujours en progression). Cet annuaire multifonctions déborde toujours de bonnes idées, soirées, groupes improbables, personnages intéressants et jeux rigolos, tout en remplissant son rôle de mises en relations professionnelles, amicales ou flirteuses. Amusant : certains, pour répondre à la mode actuelle, vont jusqu’à effacer leurs traces quand ils y font leur tour quotidien … Comme on lirait le dernier Gavalda en douce, ou écouterait le dernier Madonna sous casque - ce que la masse adopte, le snobisme le rejette. Perso, on aime toujours, et on ne s’en cache même pas. www.facebook.com


EN VRAC
-    Thierry Mugler a choisi Naomi Watts pour incarner Angel
-    Cet automne, c’est Comme des Garçons qui nous concocte des merveilles chez H&M
-    Philippe Di Meo a inventé l’art culinaire sexy, où les cuillers s’habillent de fouets et les éclairs-duos se croquent en bouche à bouche




Commenter cet article